Wangari Maathai, la première femme Africaine écologiste à recevoir le prix Nobel de la paix, a créé le Green Belt Movement (GBM) qui est constitué de milliers de groupes, principalement des femmes, qui ont planté plus de 40 millions d'arbres à ce jour.